vie quotienne

Je n’ai pas le permis où comment je galère trop dans ma la vie

 

bb88bb59ae5747c9889ffe55bef19e95
Préparer son itinéraire

Hier j’ai réalisé que de vire sans permis, STOP, c’était plus possible ! Hier c’était le pompon sur la Garonne, la goutte de mojito de trop comme dirait Louis 16 ! Non la il y a un moment faut se sortir les doigts du nez et se poser. Faire un point sur sa minable existence. Quand j’ai écris cet article j’étais posé sur « un banc » enfin un bloc de béton bombardé crottes de pigeon au milieu d’une cité. Qu’est ce que je faisais la ? J’ai atterri à cet endroit en mode paumée, stressée, angoissée, train supprimé, retardé, décoiffée, en chantier. Bref .. ça ne peut plus durer !

Hier j’étais parti en vadrouille pour une formation chez un partenaire dans la cadre de mon boulot C’était loin … trop loin à mon sens. Je t’expliques : j’ai du changer de département et faire une correspondance. (en vrai c’était pas si loin que ça vu qu’en région parisienne tout est limitrophe mais quand même ). Çà m’a perturbé. C’est pas faute d’avoir essayer par tous les moyens de ne pas y aller. Mais bon …. il y a une session tous les mois et je n’ai pas autant de congés que ça. Arriva le moment ou fallait bien y aller. Donc j’ai pris mon courage et ma flemme à deux bras puis je me suis inscrite. Bon ensuite j’ai essayé de négocier niveau transport. J’ai demandé à chéri . J’ai supplié chéri, Je me suis mise à faire des roulades par terre en hurlant. Je me suis promené en string toute la journée en lui promettant monde et merveille (non je plaisante, je suis pas une bouffonne quand même). Je lui ai simplement demandé «  Hey j’ai une formation mardi tu m’emmènes ?« . Sa réponse  » Nan … » et il a continué à jouer à Clach Of Cons.  » Ok pas grave » ( et la dans ma tête c’était comme si ma fille n’avait pas rangé sa chambre depuis 6 mois le même tableau ! Ahhhh bande de gros, de cons bande de gros cons tousss , tout le monde).

8c07e1e01fc400cb6ff2142171d012e5.jpg
Bien préparer son sac à l’avance

Bon du coup j’étais bien obligé de passer au plan B donc je suis allé sur Google Maps, Ratp, Sncf, je suis en dépression.com, uber, taxi pour gens pauvres, vroumvroum car, j’ai pas le permis.fr, Meetic pour trouve un pigeon et commander une corde sur un site de bricolage (bon j’en rajoute un peu j’ai juste calculer mon itinéraire). Puis la c’est le drame ! Je vois que ma formation elle se situe à l’autre bout de la ville, loin, très loin de la gare. Donc en plus faut que prenne un bus ! Wouuuahhh ! Donc la c’est bon c’est la dépression totale. Je cours vers le frigo pour me servir un panaché et noyer ma peine et oublier ma pauvre vie. Voila j’ai calculé mon itinéraire avec le petit bonhomme jaune piéton de Google (mon seul ami ! le seul qui m’a aidé dans cet terrible épreuve).

Voila j’étais rodée, prête, j’ai étudié le plan du quartier pendant 45 mins c’est bon LETS GOO !!! On y va, c’est parti mon zizi !! Pass navigo OK, Bloc Note Ok, Stylo Ok, cerveau Ok ! On y va !

Et la second drame : j’arrive  la gare de chez moi et sur l’écran je vois

Sans titre 7

Prochain train dans 1 heure. Donc la je suis passée par différents stades :

  • l’arbre : je suis resté planté la , figé sur le quai. J’ai pas tout percuté sur le moment. Je me suis demandé si mon cœur battait encore.
  • L’hystérie : je pense qu’à partir de ce moment l’info est montée au cerveau. Action / Réaction ! Je me suis énervée toute seule et je faisais des grands gestes avec mes bras en cherchant à me raccrocher à quelque chose (l’espoir peut être).
  • la (dé)raison : Ok je rentre chez moi je m’en fou (rire sarcastique)
  • la maturité : Bon faut trouver un plan C. Je me suis souvenu que dans une gare il y avait souvent deux directions donc je suis allé dans l’autre sens puis j’ai trouvé un plan C.
9cbc0fd8e86c33add55b98720fd3410f
Proverbe à la con pour personne optimiste buvant une infusion de camomille

Je vous épargne les détails du trajet mais j’ai mis 2h aller 2h30 retour. Je suis arrivé à l’heure mais j’avais 31 de tension, j’ai fais 4 crises cardiaques, et perdu 15 kilos de sueurs froides. Et en plus j’avais le nez qui brille car j’avais oublié ma poudre !

Pour mener ma réflexion au bout : si j’avais eu mon permis et ben j’aurais pas galérer autant et certes j’aurais mis 25 mins à me garer mais au moins je serai arrivé en vie.


 

 

 

maman

Ma fête des mères où la liste de mes envies

 

IMG_20170531_143000498

Bonne fête maman !

 

Afin de célébrer la fête des mamounes, cette magnifique et merveilleuse journée (tombée un dimanche cette année), l’ange de ma vie m’a offert un merveilleux cadeau : une non grâce mat ! Autrement dit un réveil matinal des plus hard à 5H27 du matin où de la nuit (ça dépend comment on envisage les choses).

 » Alors je t’explique fille ingrate !!!! je n’ai pas prévu de faire une brocante, ni d’aller traire les vaches, de préparer un couscous pour 40 personnes ni même d’aller à la messe aider le curé à cirer les bancs. D’ailleurs à cette heure si je suis persuadé que le saint seigneur dort encore profondément. »

Intérieurement je ne comprends pas … c’est un rêve, un complot, une mauvaise blague.  Qu’est ce qu’elle me veut à 5H27 ? Pourquoi prononce t’elle le doux nom de Momon ? N’a t’ elle donc pas un autre parent (qui lui dort profondément et ne se sent pas concerné)

Soupirant, traînant de la patte, je me lève, me dirige vers sa chambre d’un air énervé et engagé prête à défoncer sa porte ! Il n’en n’est rien … je me faufile à pas de velours espérant qu’elle murmurait mon nom dans un songe. Et la mon petit chat est debout tututte à la bouche et me sourit comme une princesse que l’on vient délivrée de sa prison IKEA. Eh oui c’est ça les mamans charmante -servante. Comment ne pas fondre ? Allez hop, je prends le paquet sous le bras et on retourne à deux dans mon lit pour se rendormir (bien sur …). Evidemment j’ai du grattouiller, papouiller le monstre pendant plus d’une heure !!!! Attends mais c’est quoi l’embrouille la ? Allo quoi … c’est la fête des mères quoi ! C’est pas à moi qu’on doit grattouiller et papouiller le dos ? Et puis d’abord il est ou la mon cadeau ??? Hein ??? (dans ma couche qu’elle aurait répondu si elle savait parlé ).

Donc voila l’année prochaine ma fille (enfin plutôt le papa) une petite idée de la liste de mes envies :

  • manger un gâteau (ou plusieurs même) d’un grand pâtissier.  C’est pas que le Pâtisser de Aux Champs ne soit pas bon mais bon ….
  • aller boire un chocolat (ou un mojito) dans un bar à chats
  • aller chez Mickey
  • avoir toute la collection des romans d’Amélie Nothomb et de Maxime Chattam (en format pocket pour que ça fasse ordonné dans la bibliothèque)
  • partir en vacances sur un île (avec des chats, des mojito et Amélie Nothomb)
  • boire un trop bon cocktail (autre qu’un mojito Old Nick)
  • avoir un magnifique miroir ancien
  • une femme de ménage
  • une secrétaire
  • une nounou
  • des abdos
  • des seins
  • plus de cellulite
  • plus de poils
  • une biquette

Sinon voici le véritable cadeau de ma fête des mères : un cendrier, un pose télécommande, un vide porte monnaie, une déco ? Moi j’adore ! C’est ma fifille chérie qui l’a presque fait (bah oui elle a 19 mois 🙂 )

A l’année prochaine !

maman·Non classé

Les mercredis et pourquoi je ne fais pas de télé réalité

MON mercredi, j’insiste bien sur mon mercredi car je ne travaille pas l’après midi.  Pas de boulot et pas de marmot dans les pattes, ni de mec, ni de chien, ni de chat, ni de poisson …rien… le vide intersidéral.  Je suis en tête à tête avec moi-même. Alors attendez ! Petite précision : je ne suis pas célibataire. Oh non non non.  Je suis en concubinage depuis 3 ans avec un enfant de 18 mois à charge (excusez mon vocabulaire, je suis encore au boulot (nb : je suis une assistante sociale)). Revenons à mon mercredi.  Cest Mon mercredi ! Voila nah !!!

Alors du coup  je suis rentré du taf à 13H  puis j’ai hotté avec acharnement mes fringues (que j’a jeté à travers la chambre avec le slip et les chaussettes encore intégrées au pantalon) j’ai  mis mes plus belles pouillerie de maison à savoir des chaussettes au motif  pingouin et un pantalon velours à poids rose.  Youhhhou rien que ça c’est le Kiff. Ensuite je me suis fait un bol de céréales et j’ai mis NRJ 12. Youhouu double kiff !! Je suis tombé sur  « Les Anges », j’ai débranché mon cerveau, je l’ai posé à côté au cas ou j’en aurai besoin plus tard et j’ai regardé les fesses de Mila et les seins de Kim. J’ai aussi regardé les garçons (quand même tant qu’on y est !) puis je me suis dit que ces gens la ils avaient  tout compris à la vie ! Pourquoi moi je suis incapable de m’afficher comme ça à la TV ?

  • Premièrement je suis trop vielle, 28 ans c’est limite. Je suis en DLUO ! voir en produit périmé. Quand je me regarde dans le miroir le matin sans maquillage déjà ça ne passe plus (on dirait que j’ai 8 de tension et une méningite).  Je vois de petites rides d’expressions qui s’installent sur mon doux visage angélique. Humm le temps commence à laisser son empreinte. Sniff…… Bon à choisir entre les vieux boutons jaunes blancs et rouges de mes 14 ans, je préfère mes petites ridules.
  • Deuxio : je n’ai pas assez de nénés (je peux faire The Voice Kids à la rigueur … et encore la aussi je suis trop vieille). Morphologiquement parlant je suis plus du genre à rentrer encore dans mes vêtements du collège. Je ne sais pas ce que dame nature à fait. Je pense qu’elle m’a oublié sur le chemin … puis bon, j’ai continué sans elle.
  • Troisio : je suis maman ! ce n’est pas compatible.
  • Quatrio : je suis trop gentille et bien trop timide. Trop quelconque, trop lambda, trop sage, trop discrète, trop fade… trop passe partout. Je vais me faire recale c’est certain.

Bon bref je suis contente pour eux ils gagnent 2000 euros par semaine chose que je n’arrive même pas à gagner en 1 seul mois.  Voila une fois mon bol de chocapic terminé je me suis dit « Rhooo putain  (pardon flûte) j’ai une machine a faire, l’aspirateur a passé et tout le reste ». C’est la que je me dis que putain (ah oui flûte désolé) l’autre il fout rien quoi ! ( l’autre c’est mon chéri d’amour). Je vous ferai un portrait de mon chéri plus tard (ou pas). C’est vrai quoi c’est toujours moi qui me tape tous dans cette baraque (on dirait ma mère qui parle la). Bon entre nous je dois avouer que bon… j’aime bien quand c’est fait à ma façon. Mais bon l’aspirateur il y a pas 36 façons de s’y prendre ! Mais l’éducation tiens la on a besoin d’être deux ! Pareil j’ai l’impression d’être au four et au moulin (mais je parle vraiment comme ma mère c’est dingue). Là parfois il voit bien que « la monstre » (ma fille) elle pleure, elle hurle, elle est accrochée à  mes jambes telle une moule sur un rocher en pleine tempête et que je suis en train de faire la popote pour qu’on puisse se nourrir autre que des nuggets à la mayo. Mais non, doudou chéri,  il me laisse la en galère avec le crustacé accroché et qui me bave sur le pantalon. « MAISSSS VIENS M’AIDER BORDELLLLL , TU VOIS BIEN QUE JE SUIS OCCUPEEEEE. Joue avec elle !!!! Fait quelque choseeeee, AIDEEE MOIIII ! Lit lui une histoire de Petite Ours Brun ! Apprend lui à passer l’espirateur je ne sais pas moi improvise, s’il te plaît chéri que j’aime »

Bon bref pour en revenir à mon mercredi j’ai hésiter entre :

  • Faire du shopping (mais j’avais la flemme de prendre le RER + le bus + mes pieds + le RER + le bus + encore mes pieds) pis de toute façon j’ai plus oseille, on est le 24). Le courtier, le notaire, les impôts et castorama m’ont tout prit voila !
  • Allez au coiffeur : mais la aussi il me faut de l’oseille.
  • Finir mon bouquin : mais je m’endors dessus alors autant allez faire la sieste
  • Faire la sieste : mais une fois allongée dans mon lit je pense à des choses angoissantes m’empêchant de trouver un sommeil paisible et serein (comme par exemple ma tête le matin, ma non coupe de cheveux, la tête du notaire) alors je préfère rester éveillé pour ne pas réveiller mes démons
  • Allumez une bougie, me glisse sous un plaid et regarder un film : alors ça c’est sune super idée.lolcat-chat-dort-r-default